Le permis Moto

CER Les Gaves MOTO-ÉCOLE

Permis moto CER-les-gavesFormule moto école Permis A

Un des plus grands symboles de la mobilité, très recherché, c'est bien sûr le 2 roues. Comment allier plaisir et sécurité en moto ? C'est le propre d'une bonne méthode pédagogique en moto-école.

Se laisser griser par la moto est très tentant mais attention, la moto, bien qu'avantageuse dans certaines conditions, vous met également plus en danger qu'un automobiliste : mieux vaut bien choisir sa moto-école pour faire sa formation. Les formateurs du CER Les gaves cherchent à aller plus loin que le permis de conduire moto, ils vous forment à être un bon motard et pour longtemps!

Nos formateurs moto sont là pour vous acueillir et vous former sur notre piste privée. Le parc moto est composé d'une Kawasaki ER6, de 2 Honda CB 500, ainsi que d'une Kymco CK1 125cc.

Les enjeux de la formation à la conduite

La dimension sociale de l'usage de la moto, au même titre que la voiture,se développe fortement. Au delà du plaisir de conduire, il devient aussi un outil pratique de déplacement. Les conducteurs de motos sont largement sur-exposés pour ce qui est du risque routier.L'effort de renforcement de l'éducation et de la formation doit être poursuivi. Apprendre à conduire une moto est une démarche éducative exigeante, et votre formateur diplômé de sécurité routière vous guidera.

Permis moto : 20h  avec ou sans code en moto école

Notre formule moto-école comprend :

  • Évaluation (obligatoire)
  • Frais de constitution de dossier
  • Démarches en préfecture
  • 20 heures de conduite
  • une piste privée à 5 minutes d'Oloron évitant les déplacements sur Pau 

Fournitures pédagogiques :

  • Un livret d’interrogation orale (12 fiches moto)

Frais d’examens (1 passage) :

  • Plateau
  • Circulation (conduite)
  • Assurance tous risques examen

Les cours thématiques suivants seront traités :

- l'équipement du motard

- comment choisir sa moto

- les risques liés à la conduite des motocyclettes

- la pression sociale (publicité, travail...)

- la pression des pairs.

La formation pratique :

La formation pratique porte sur la conduite d'un véhicule et sur la sensibilisation aux différents risques de la route. 

    Quatre compétences sont enseignées et doivent être acquises en fin de formation.

- maîtriser le maniement du deux roue motorisé

- appréhender la route et circuler dans des conditions normales

- circuler dans des conditions difficiles et partager la route avec les autres usagers

- pratiquer une conduite autonome, sûre et économique...

Déroulement de l'examen :

L'épreuve pratique de l'examen du permis de conduire A1 et A2 comporte deux phases évaluées par un expert :

* la première, hors circulation

* la seconde, en circulation

L'évaluation est basée sur des textes réglementaires et instructions précises qui en fixent les modalités.                 L'épreuve hors circulation constitue une admissibilité pour l'épreuve circulation. L'objectif de cette épreuve est d'évaluer le niveau des savoirs et savoir-faire que vous avez acquis : code de la route, sécurité et signalisations routières, équilibre et stabilité, connaissance et emploi des accessoires et commandes du véhicule, ffreinage, etc...

L'objectif de l'épreuve circulation est d'évaluer le niveau des connaissances, des compétences techniques et comportementales que vous avez acquises pour circuler en toute sécurité.

Cette épreuve se déroule dans un environnement varié où le candidat doit notamment :

- emprunter des routes droites, négocier des virages

- changer de direction, franchir des intersections, 

- réaliser un parcours empruntant des voies urbaines et routières,

- dépasser et croiser des véhicules,

- quitter un emplacement de stationnement, repartir après un arrêt,

- prendre les précautions nécessaires avant de descendre du véhicule.

L'expert réalise un bilan de compétences nécessaires et fondamentales devant être acquises pour une conduite en sécurité, car la conduite est un acte difficile qui engage une responsabilité forte.

L'expert s'attache à valoriser vos acquis comportementaux plutôt que vos faiblesses. A l'issue de l'épreuve, il retranscrit de façon formelle ce bilan de compétences dans une grille d'évaluation.